Souhail Marchiche et Mehdi Meghari (Cie Diptyk)

Souhail Marchiche et Mehdi Meghari (Cie Diptyk)

Du 20 au 24 janvier 2020 :
Laboratoire de création FFW#4 hip hop
Artistes invités : Souhail Marchiche et Mehdi Meghari (Cie Diptyk)
Production : Fari Foni Waati, BlonBa & C'est Comment, Institut français du Mali
Bénéficiaires : entre 8 et 10 danseurs des crew hip hop de Bamako (Baiker-K, Vagabonds Crew, Pipi de Kati, etc...)

Laboratoire artistique et festival, basé à Bamako, le Fari Foni Waati est dédié à la création et diffusion d’oeuvres originales en danse au Mali, et vise l’émergence artistique en favorisant le dialogue, les échanges et la fabrique entre artistes internationaux.

Fondée en 2012 par les chorégraphes Souhail Marchiche et Mehdi Meghari, la compagnie Dyptik danse l’identité et la révolte, avec force et authenticité. Engagée dans son rapport à l’autre, aux autres et au corps, la compagnie Dyptik explore l’Homme et son histoire, portant son regard sur l’intime, le profond. Qu’elle créée, qu’elle transmette ou qu’elle accompagne, la compagnie Dyptik va chercher chez chacun le plus viscéral, le plus puissant, parfois jusqu’à l’épuisement. Diptyk vient encadrer un atelier de composition chorégraphique avec les danseurs hip hop de Bamako, invités chaque année à « prester » au Fari Foni Waati (FFW) et désireux de développer un travail plus abouti autour de la création.

Objectifs et moyens pédagogiques :
Composition chorégraphique hip hop.

Date de restitution :
25 & 26 janvier 2020, Festival Fari Foni Waati (FFW) au BlonBa