Programmation culturelle novembre, décembre 2020

Programmation culturelle novembre, décembre 2020

 

Télécharger la brochure

 

Point d’orgue de cette fin d’année 2020 : La deuxième édition de Novembre numérique qui réunit les acteurs de l’économie numérique dans les secteurs de l’information, des jeux vidéo et de la culture. Nous y découvrirons notamment le nouveau projet des cours en ligne proposés par le Centre de langues de l’Institut français.
Deuxième temps fort autour des festivals : Dense Bamako Danse de Kettly Noël (voir page 7), le Fish d’Aziz Koné (voir page 6), Fila Ni Kélé de Lassina Koné (voir page 16), La Nuit du Taman de Cheickné Sissoko (voir page 21), Festival des Réalités d’Adama Traoré (voir page 24), K-Danse Battle de Modibo Keita (voir page 15).
En liminaire à la programmation 2021 qui mettra un sérieux accent sur les jeunes publics, nous inaugurerons, le 12 novembre, une exposition de l’œuvre de Yaya Coulibaly : Mali sogo, les marionnettes du Mali. Yaya est désormais une figure en qualité de marionnettiste mais aussi de conservateur d’un patrimoine sublime autour des arts de la marionnette dont certaines pièces remonteraient au XIIe siècle. L’exposition ne les présentera pas pour des raisons évidentes de conservation mais l’idée est de sensibiliser durablement les publics sur la question de la conservation et de la transmission de ce patrimoine aux jeunes générations. Deux spectacles de marionnettes seront présentés durant toute cette période : Le Baptême du lionceau de la compagnie Sogolon (voir page 11) et Le Chat pèlerin de la compagnie Nama (voir page 29). 8 diffusions scolaires se tiendront entre décembre et mars. Nous invitons les écoles à prendre contact avec Aurélia Laget (relationspubliques@institutfrancaismali.org) pour organiser la venue de leurs élèves.
Retour d’un focus danse avec le projet Parole de corps de Daouda Keita (voir page 12) et les 3 chorégraphes et danseurs – Adiara Traoré, Kadidja Tiemanta et Alou Cissé dit Zol sur un film de John Kalapo (voir page 25). Ces artistes sont tous sélectionnés dans le cadre d’Africa 2020 et partiront en France à partir de décembre.
De la musique avec Ko Saba (voir page 17), Bassekou Kouyaté et Vieux Farka Touré (voir page 19), le retour de l’enfant prodige Emde (voir page 23), des soirées électro (voir page 20), de l’humour avec Yass (voir page 28) et des petits nouveaux : les cafés philo (voir page 19), un marché de la photo et d’artisanat (voir page 35), et enfin, l’inauguration d’un marché bio tous les samedis matin de 10h à 14h avec le RESAPAC (voir page 24).

Le temps de reprendre sa respiration, l’équipe de l’Institut français du Mali avec tous ses partenaires, vous souhaite de belles fêtes de fin d’année.

 

 

 

COMMENTAIRES

X