Mathieu Boogaerts / BKO

Mathieu Boogaerts / BKO

ENTREE 5000 FCFA

Double plateau : Mathieu Boogaerts / BKO - Cycle chanson française

Planifié Concert Musique
Carte

L’IFM est heureux de vous présenter ce double plateau exceptionnel. D’un côté le charme de la chanson française avec Mathieu Boogaerts et de l’autre côté les rythmiques hybrides transsahéliennes de BKO, qui se croisent là on ne les attend pas.

BKO

Un aller direct pour le Mali ? BKO, c’est le code de l’aéroport de Bamako ! C’est donc bien à Bamako, porte 386, rue 20 dans le quartier de Medina Coura, que se déroulent les répétitions du groupe BKO depuis avril 2012, même date où l’Etat Malien avait proclamé l’Etat d’Urgence.
A cette époque, personne n’aurait pu imaginer que cet endroit serait à l’origine de 2 albums et plus 300 concerts dans 20 pays.
Le groupe BKO réunit pour la première fois l’univers sonore des musiques maliennes, la guitare des griots et le luth à six cordes des Donsos (chasseurs bambaras animistes) au sein de sonorités intenses et actuelles. Voix chaudes et vibrantes, percussions hybrides et cordes des n’goni jouent sur l’amplification et la saturation pour donner naissance à un son singulier et unique venu du Sahel.
Le 2ème album « Mali Foli Coura » qui signifie « nouvelle musique du Mali », sorti en novembre 2017 sur le label Buda Musique, explore rock, transe électrique et rythmiques fiévreuses. Enregistré en France à Lyon, dans les studios de la friche artistique «Lamartine» et réalisé par le trio David Kiledjian/Yoan Jauneaud/Aymeric Krol, cet album se veut plus viscéral et instinctif, que le précédent («Bamako Today» sorti en 2014) et loin de toute «world musique» standardisée.
Bien qu’ancrée dans des traditions séculaires, la musique de BKO saura vous transporter au sein d’un Mali actuel et urbain mais aussi dans les profondeurs rituelles et mystiques des chasseurs animistes.
Dans ce nouvel album, BKO se frotte également à la chanson française et propose une collaboration émouvante avec Mathieu Boogaerts. Leur collaboration avec Piers Faccini sur le premier album avec le titre «Donsolu» mais aussi avec le duo glamour Brigitte sur le titre «Hier Encore», démontrent que le sens créatif et l’ouverture d’esprit du groupe laissent présager de nouvelles expériences.

Mathieu Boogaerts

Depuis sa première apparition en 1995 dans son clip Ondulé, Mathieu Boogaerts, auteur-compositeur-interprète français né en 1970 en région parisienne, n’a cessé de proposer, sur scène comme sur disque, une musique originale et attachante.
7 albums, 2 lives, 2 dvd, plus de 1000 concerts, des chansons pour Camélia Jordana, Vanessa Paradis, Luce… des BO. En 2016, il a fêté comme il se doit, en «version Luxe» et à guichets fermés, ses 20 ans de carrière à la Philharmonie de Paris.

Pour « Promeneur », son septième disque, Mathieu Boogaerts, a choisi cette fois-ci de l’enregistrer seul dans une maison isolée à la montagne. Il a commencé par chanter simplement les chansons à la guitare, puis avec comme uniques matériaux un bongo, un clavier-piano, une guitare électrique et deux violonistes qu’il a invités à le rejoindre une journée, il a bâti tout leur décor. Plus que jamais, de son chant doux et mélodieux, et de ses cordes sensibles et colorées, Mathieu nous convie à l’accompagner dans les hauteurs…

Mathieu se produit depuis quelques temps en duo avec «L’étonnant Vincent Mougel». Sept albums après « Super », sorti en 1995, nous le retrouvons plus que jamais chansonnier, guitare électrique à l’épaule, dans une tournée qui ne semble jamais s’achever. Il nous propose, lors de ce concert coloré, vivant, rythmé et à chaque fois unique, un florilège d’une heure et quart de son répertoire. Des chansons en langue française, aux musicalités très variées, mais toujours très personnelles, sensibles et originales.
«L’étonnant Vincent Mougel» l’accompagnera aussi sur les planches de l’IFM.

COMMENTAIRES

X