Malick en héritage

Pendant une semaine et sous le regard bienveillant du photographe Philippe Guionie, une dizaine de photographes maliens ont été réunis autour d’un workshop singulier qui a pour ambition de rendre un hommage respectueux à Malick Sidibé, ce grand artiste, deux ans après sa disparition.

A partir d’un double corpus (conversations enregistrées en 2006 entre Malick Sidibé et Philippe Guionie et photographies connues ou méconnues de Malick), chaque stagiaire produit une série inédite autour d’un thème traité à l’époque par le photographe. Chaque série ainsi réalisée constitue à la fois un hommage assumé et un regard d’auteur sur les multiples facettes du Bamako d’aujourd’hui.

L’enjeu de cet atelier est de permettre à chaque participant d’expérimenter ou développer de nouvelles formes de récits, de techniques, de distances… En fonction du thème choisi, les productions ont été ouvertes à diverses pratiques, documentaires, fictionnelles, plasticiennes, … chaque participant s’attachant ainsi à la réalisation de portraits, reportages, paysages, autoportraits, mises en scènes…