Journée internationale de la danse : Corps pour le XXIIe siècle

Journée internationale de la danse : Corps pour le XXIIe siècle

ENTREE GRATUITE

C’est sous le signe de l’ouverture vers l’international que se poursuit la seconde session de la formation Corps pour XXII e siècle de Don Sen Folo.

Danse Spectacle Vivant

Corps pour le XXIIe siècle est une formation sur 3 ans, à raison de 5 mois par an pour 18 jeunes danseurs des différentes régions du Mali. Elle forme des jeunes auprès de chorégraphes nationaux et internationaux mais aussi auprès de professionnels d’autres domaines (théâtre, composition musicale, yoga, administration, communication). C’est sous le signe de l’ouverture vers l’internationale que se poursuit cette seconde session de la formation Corps pour le XXIIe siècle de Don Sen Folo.

Pour cette session, différentes approches et pratiques venues d’Afrique de l’Ouest nourrissent ces jeunes graines pour le futur artistique et culturel du Mali avec : Raouf Tchakondo du Togo, Hamadou Sanogo du Mali, Agnès Quillet de France/Mali, Koami Vignon Côte d’Ivoire/Togo, Adonis Nebie du Burkina Faso, Auguste Ouédraogo du Burkina Faso/ France et Lassina Kone du Mali.

L’idée est d’aider la création malienne à émerger à l’international par l’apprentissage de techniques contemporaines telle que la technique Acogny ou le travail de portés, par une recherche personnelle sur l’intention. Avec cette nouvelle session, les stagiaires ont travaillés sur la confiance en soi et la transmission de l’émotion mais aussi sur la vitesse et la précision des enchainements afin d’améliorer leur travail d’interprète.

Cette restitution, dans le cadre de la journée de la danse, présentera le travail abordé durant ces premières semaines.

Cette formation, sous le parrainage de Adama Traoré de Acte Sept Bamako, est soutenue par la fondation DOEN, l’Institut français du Mali, le Centre Culturel Kôrè, l’association Bilou Toguna, Instrument for Africa, et les familles de Kalaban Coro.