Alima Togola dans « Djon bê sini don ?, Qui connait l’avenir ? »

Alima Togola dans « Djon bê sini don ?, Qui connait l’avenir ? »

La pièce de Michel Beretti - Djon bê sini don ?, Qui connait l’avenir ? en Bambara - interprétée par Alima Togola a été soutenue par l’Institut français du Mali et présentée sur sa scène en novembre 2018.

L’immigration clandestine y est d’abord abordée sur le ton d’un humour incisif et percutant où deux Maliennes (interprétées l’une et l’autre par la comédienne) dialoguent au téléphone. L’une est à Paris, l’autre est restée à Bamako, puis ce seront ses ex-futures-belles-sœurs, son ex-future-belle-mère, son ex-futur-époux, ses copines, et son vrai mari, avec le vêtement duquel elle dialogue en son absence.

Car Alima Togola – ou le personnage qu’elle joue – a épousé un Blanc. Rebelle, elle dénonce avec une joyeuse férocité l’oppression des femmes de son pays, mais aussi leur hypocrisie, le poids des familles sur les individus, les tares d’une société où le lien se défait, sa nausée devant le cliché d’une Afrique éternellement vouée au malheur.

Mais dès qu’elle foule le sol de son autre pays, la France, elle ne se sent jamais tout à fait à son aise. Comme si son origine africaine et sa couleur de peau ne faisaient pas d’elle une Française à part entière. La voilà maintenant qui peint par une série d’anecdotes drolatiques nos travers, et ceux des migrants qui s’exercent à une performance de la frime pour rester dignes d’eux-mêmes vis à vis des leurs restés au pays. Le tragique n’est pourtant jamais loin quand le spectre des anciennes guerres coloniales surgit entre elle et son mari.

Parce que la résilience est aussi cette capacité à rigoler de ce qui est tragique. Le ton est formidablement juste et magnifiquement interprété par Alima Togola. Pas de drame, pas de larmes, mais un franc sourire empathique. Le portrait d’une femme qui prouve qu’elle est libre malgré les préjugés et liens qui entravent ses sœurs africaines. Une pièce à montrer autant en Afrique qu’en Europe. Un spectacle qui parle avec une force intime à chaque spectateur.