Achille Ouattara (Burkina Faso) avec une trentaine de musiciens,  étudiants du CAMM et de l’INA

Achille Ouattara (Burkina Faso) avec une trentaine de musiciens, étudiants du CAMM et de l’INA

MUSIQUE. Du 1er au 5 avril 2019

Le projet Faso Funky, porté par le bassiste burkinabé Achille Ouattara, réunit des musiciens belges, français et burkinabè autour du groove, du funk et des rythmes d’Afrique de l’Ouest.

L’idée est d’associer des artistes pour offrir un répertoire funky, dansant, chaleureux et vivant. Ce projet vise ainsi à confronter les rythmes du funk aux rythmes africains, et plus particulièrement du Burkina Faso, qu’il s’agisse de rythmes mandingues, dioula, mossi ou sénoufo. Achille Ouattara, Renaud Crols, Désiré Somé et Ismaël Nobour apportent au projet leurs influences et compétences très diverses: musiques indienne, manouche, africaine, hip hop /dance hall, rock, gospel, jazz. Ce métissage s’inscrit dans le pur esprit du funk, appuyé par un jeu débridé et foisonnant, et dans la grande tradition du jazz.

Ce moment d’échanges musicaux a permis aux 4 musiciens et au technicien du projet Faso Funky de partager leurs expériences avec des musiciens de Bamako. L’échange musical et le partage d’expérience ont été très riches.

 

Date de restitution : jeudi 4 avril 2019 à 20h00. Théâtre de l’Institut français